Connaissez-vous ce nouveau meilleur ami capable de vous endormir rapidement ?

Vous avez des difficultés à vous endormir et il vous arrive parfois de veiller jusqu’à très tard le soir ou très tôt le matin. Votre sommeil est parfois tellement léger que vous avez l’impression de ne pas avoir dormi. Le stress vous envahi au moment de vous endormir et vous avez 15000 pensées à la minutes et votre cerveau ne se met jamais sur pause. Du coup, vous avez peu d’heures de sommeil et vous vous sentez fatigué, épuisé en permanence.

Si vous vous reconnaissez dans ces symptômes, j’ai peut-être trouvé pour vous un nouvel ami. Il s’appelle NoisePanda et il peut vous aider à retrouver le sommeil facilement et profiter paisiblement du pays des rêves. Il pourrait rapidement mettre fin à vos nuits agitées en éliminant bruit, stress et mettre enfin votre cerveau sur pause.
Lire la suite

Les 11 commandements pour faire dormir votre enfant + méthode anti-monstres

insomnie sommeil

L’heure du dodo approche et, comme chaque soir, vos jeunes enfants protestent pour aller au lit. Ils ont toutes sortes d’excuses. Ils disent qu’ils ne sont pas fatigués, alors que leurs yeux disent clairement le contraire. Ils disent qu’ils ont faim ou soif ou besoin d’entendre une histoire et puis une autre….

Vous appréhendez régulièrement ce rituel du coucher. Vous avez pourtant appliqué de nombreuses stratégies mais rien ne marche. Certains experts disent qu’il ne faut surtout pas céder et que la clé serait de rester ferme. Mais cette guerre des nerfs régulière vous gâche vos soirées, vous stresse et vous fatigue. Lire la suite

Comment s’endort-on?

Savez-vous ce qu’il se passe dans votre cerveau lorsque nous nous endormons? Je viens de retrouver un petit article que j’avais écrit pour le magasine « La Recherche » il y a quelques années et je souhaitais vous le faire partager:

« Éveil ou sommeil dépend de l’état d’équilibre entre deux systèmes concurrents : les neurones responsables de la genèse et du maintien du sommeil (localisés dans une région à la base du cerveau), et les zones cérébrales exclusivement actives pendant l’éveil, plus dispersées. Quand l’équilibre bascule en faveur des neurones du sommeil, ces derniers inhibent les centres de l’éveil. Deux mécanismes, qui pourraient d’ailleurs fonctionner en parallèle, expliqueraient le changement d’équilibre en faveur du sommeil. Le premier repose sur l’alternance du jour et de la nuit, le rythme circadien. Les neurones du sommeil sont en effet en relation directe avec les cellules de la rétine, sensibles à la lumière. Le second mécanisme s’appuie sur l’action de substances dites « hypnogènes », qui s’accumuleraient durant l’éveil et stimuleraient peu à peu les neurones du sommeil. De plus, la baisse d’activité des cinq sens au coucher réduirait celle des neurones de l’éveil et favoriserait l’activation des neurones du sommeil. »

Comment s’endort-on ? La Recherche. N°371.

Si vous avez aimé cet article, merci de le partager en cliquant sur les liens des réseaux sociaux à gauche. Merci !!!