Qui Suis-je ?

Thierry Gallopin (PhD), Docteur en Neurosciences, Chercheur et Spécialiste du Sommeil

Au cours de ma carrière de chercheur, j’ai pu réaliser à quel point les troubles de sommeil et de vigilance sont devenus des problèmes de santé publique. D’après la dernière enquête réalisée par l’institut de sondage IPSOS (2018), près de 55% de Français se plaint de mal dormir. Le sommeil est une fonction vitale dont la privation nuit gravement à à la santé:

 

  • Diminution de la performance,
  • Troubles de l’attention et de la concentration,
  • Troubles de l’humeur,
  • Favorise les problèmes psychologiques et psychiatriques,
  • Favorise le diabète, l’hypertension artérielle er les problèmes cardio-vasculaires
  • Augmente la prise de poids,
  • Favorise le stress, l’anxiété et la dépression,
  • etc…

Partout où je vais, les gens me posent des questions au sujet du sommeil. Les questions les plus fréquentes sont:

  • Combien d’heures de sommeil ai-je besoin chaque nuit ?
  • Pourquoi suis-je agité dans mon lit la nuit, alors que j’essaie de m’endormir ?
  • Est-ce que faire la sieste la journée peut affecter mon sommeil pendant la nuit?
  • Pourquoi ne suis-je pas fatigué quand je vais me coucher et pourquoi je me réveille la nuit?
    etc…

Suite à cette demande continue, j’ai décidé de vous apporter mes conseils et de vous aider à trouver des solutions.

Souvent les problèmes de sommeil peuvent se résoudre sans prise de médicaments en respectant une bonne hygiène de sommeil et en appliquant des techniques et astuces que je vais vous dévoiler.

En effet, je suis convaincu que dans une grande proportion des cas, les troubles du sommeil n’arrivent jamais seuls. C’est à mon sens la partie submergée de l’iceberg ! Certains troubles peuvent apparaitre avec d’autres symptômes comme le stress, le surmenage, le manque d’énergie, l’anxiété, la dépression, voire même les traumas.

  • Mon approche est de vous sensibiliser dans un premier temps à vos mauvais comportements de sommeil afin de mettre en place une bonne hygiène de sommeil.
  • Si après avoir adopté ces changements de comportements dans votre vie, vos problèmes de sommeil persistent, alors je vous dévoilerais d’autres méthodes basées sur les thérapies brèves telles que les thérapies comportementales et cognitives, la PNL et l’hypnose. Ces méthodes ont d’ores et déjà montré leur efficacité pour fortement réduire voire supprimer certaines insomnies et hypersomnies.
  • J’ai également envie d’aller plus loin! car je reste persuadé que les troubles du sommeil sont autant de signaux d’alarme auxquels notre organisme nous soumet pour nous alerter d’autres problèmes qui peuvent être physiques ou psychiques. Par conséquent, il est crucial d’identifier ces problèmes sous-jacents et de les résoudre.