Les 13 habitudes à changer pour éliminer la fatigue et retrouver sa vitalité

secrets-du-sommeilLe manque de sommeil n’est pas la seule cause de la fatigue et du manque d’énergie. De nombreux petits comportments à première vue sans importance peuvent en s’accumulant grignoter votre énergie et vous épuiser mentalement et physiquement. Les conséquences peuvent être lourdes car vos journées deviennent alors de véritables épreuves. Dans cet article, je vais vous révéler comment le changement de certaines mauvaises habitudes courantes peut vous faire retrouver vitalité et énergie toute la journée.

1. Ne sautez pas le petit-déjeuner

La nourriture que vous mangez est comme l’essence pour une voiture. Si vous n’en mettez pas, vous tomberez en panne et si cette essence est de mauvaise qualité alors, vous encrasserez votre moteur. Quand vous vous réveillez le matin, vous avez besoin de faire le plein avec un petit-déjeuner de bonne qualité. Je vous recommande un petit-déjeuner riche en protéines, ce qui va stimuler les zones de votre cerveau responsables du maintien de l’éveil. Des fruits frais, des œufs, jambons, deux tranches de pain complet grillées et du fromage blanc faible en graisse.

2. Ne mangez pas trop sucré

Les aliments riches en sucres simples vont augmenter votre glycémie entrainant une fatigue voir même une somnolence. Mes recherches ont montré que le glucose avait un effet activateur du sommeil en stimulant les neurones responsables de l’endormissement. Gardez une glycémie stable en limitant les sucres rapides. Préférez au déjeuner du poulet cuit, du riz brun, du saumon et des patates douce, ou une salade avec du poulet et des fruits.

3. Ne négligez pas l’activité physique

Lorsque l’on est fatigué, il est évident qu’il est difficile de se motiver à faire un peu de sport! Et pourtant, penser économiser votre énergie en ne faisant pas de sport ne fera qu’alimenter votre fatigue. De nombreuses études montrent que les personnes sédentaires qui se mettent à faire de l’exercice régulièrement (20 minutes, 3 fois par semaines) se sentent moins fatigués et ont plus d’énergie au cours de leur journée. Faire de l’exercice régulièrement une vingtaine de minutes va permettre d’augmenter votre force et votre endurance. Cela permettra également à votre organisme de mieux éliminer les toxines et aider votre système cardio-vasculaire à fonctionner plus efficacement et à vos cellules d’être mieux oxygénées. Alors, la prochaine fois que vous êtes tentés de vous affaler sur le canapé, allez faire une petite marche rapide.

4. Stopper la déshydratation

Il est important de faire attention à boire tout au long de la journée et/ou de manger des aliments riches en eau comme les fruits et les légumes. Même une légère déshydratation peut diminuer votre énergie. Le manque d’eau provoque une réduction du volume sanguin, ce qui rend le sang plus épais, et par conséquent fatigue votre système cardio-vasculaire. L’efficacité d’absorption de l’oxygène et des nutriments par vos muscles et vos organes sera plus lente. Un des moyens de tester votre état d’hydratation est d’observer la couleur de votre urine. Plus elle sera foncée et plus vous manquez d’eau.

5. Arrêtez l’alcool le soir avant d’aller vous coucher

Un bon verre de vin est agréable je le conçois mais sachez qu’il perturbera la qualité de votre sommeil. Votre sommeil sera moins profond et plus fragmenté et vous vous réveillerez plus sauvent. En conséquence, vous serez moins reposé malgré vos 8 h de sommeil. Si vous êtes entre amis et que vous ne pouvez résister à un ou deux petit verres, alors limitez la prise trois à quatre heures avant l’heure du coucher.

6. Arrêtez de penser que la caféine est le remède à votre fatigue

Prendre du café peut vous aider à tenir le rythme de la journée mais en abuser va totalement perturber votre cycle veille-sommeil. La caféine est une substance qui empêche l’action d’une des molécules du sommeil. Par conséquent, si vous êtes en perfusion continue de café la journée, vous risquez de perturber le déclenchement de votre sommeil. Vous risquez alors de vous conditionner à l’insomnie en ayant du mal à vous endormir ou à maintenir votre sommeil tout au long de la nuit. Sachant que la caféine peut agir jusqu’à 6h après la prise, limitez la consommation après 16h.

7. Vous ne consommez pas assez de fer

Une carence en fer peut induire de la fatigue et un manque d’énergie mais aussi des palpitations et des difficultés respiratoires. Le fer est nécessaire dans le transport de l’oxygène par les globules rouges de votre sang. Pensez à manger des aliments riches en fer comme les viandes rouges, les coquillages, le poisson, certaines algues comme la laitue de mer ou la spiruline, des légumes secs comme les lentilles, les pois chiches ou encore aux haricots rouges. Attention, une carence en fer peut être due à un problème de santé sous-jacent, donc si vous rencontrez les symptômes d’une carence en fer, vous devriez consulter votre médecin.

8. Arrêtez d’être perfectionniste

A chercher la perfection (qui est impossible), vous travaillez beaucoup plus dur et plus longtemps que nécessaire. Et à l’atteinte de vos objectifs, vous êtes tellement fatigués que vous n’en récoltez aucune auto-satisfaction. Prenez donc le soin de prendre du recul sur les moyens que vous mettez en oeuvre dans vos projets. Est-ce que la perfection est vraiment nécessaire? Est-ce vraiment important et cela en vaut-il la peine? De plus, vous vous rendrez compte que le temps supplémentaire que vous prenez sur vos projets n’a pas réellement amélioré le fond de votre travail.

9. Arrêtez d’en faire des montagnes

Si vous pensez que vous allez vous faire virer lorsque votre patron vous appelle pour un rdv inattendu; si vous êtes anxieux à l’idée de prendre votre vélo ou votre voiture de peur d’un l’accident; si vous stressez toute la soirée en attendant votre enfant parti s’amuser avec ses amis, alors vous mettez toutes les chances de votre côté pour aggraver votre fatigue. Arrêtez le catastrophisme en prévoyant les pires scénarios. Vous savez que la probabilité de leur réalisation est infime. Cette anxiété peut vous paralyser et vous épuiser mentalement. Lorsque vous vous surprenez à avoir ces pensées, prenez une profonde respiration et posez-vous la question: est-il vraiment probable que le pire arrive vraiment. Pensez à en parler à vos amis, méditez, allez faire du sport.

10. Arrêtez de dire « OUI » à tout

Dans notre société, les personnes trop gentilles n’ont pas toujours la belle vie. Avant de dire « OUI » posez-vous la question de la raison de ce « OUI ». Est-ce pour faire plaisir à l’autre, à vous? Vous sentez-vous obligé de dire « OUI » pour vous sentir aimé? Soyez honnête avec vous-même. Dites-vous « OUI » en pensant « NON ». Si c’est le cas, vous allez sentir probablement de la colère et du ressentiment au fil du temps en voyant le manque de reconnaissance de votre dévouement. Entrainez-vous alors à dire « NON » à vos enfants, votre conjoint, vos amis, vos collègues, votre patron. Vous seriez surpris du soulagement que vous ressentirez et la sensation d’économiser votre énergie pour VOUS.

11. Arrêtez le désordre sur votre bureau

Un bureau encombré vous épuise mentalement et restreint la capacité de se concentrer. Cela limite la capacité de votre cerveau à traiter l’information. À la fin de chaque journée, prenez le temps de ranger votre bureau et ne laissez pas s’accumuler les dossiers, les stylos, les objets personnels. Vous serez plus motivés de retrouver votre lieu de travail rangé le lendemain matin. C’est comme partir en vacances sans ranger sa maison. Vous rentrez et vous êtes déjà fatigués à l’idée de vider vos bagages et plus faire le ménage. En quelques minutes les bénéfices de vos vacances s’amenuisent.

12. Arrêtez de travailler pendant vos vacances

Je suis bien placé pour vous dire que cela est primordial sinon cela ne sert à rien de partir. Si vous voulez vraiment ressentir les bienfaits du repos de vos vacances, organisez-vous pour ne pas travailler. Sinon vous rentrerez de vos vacances aussi fatigués qu’au départ. Vous ressentirez peut-être une forme de culpabilité à ne pas regarder vos mails, avancer ne serait-ce qu’une petite heure sur un dossier, mais croyez-moi c’est la pire chose à faire car vous programmer votre cerveau en mode « travail ». Même si vous êtes au bord d’une plage à vous faire bronzer, cela ne sert à rien si dans votre tête vous essayez de résoudre vos problèmes professionnels. Si vous prenez vraiment des pauses, en ne pensant à rien d’autre que de profiter du moment présent, vous serez surpris de votre élan de créativité et de productivité lorsque vous reviendrez à votre travail.

13. Arrêtez les extras du samedi soir

Il n’est pas rare de faire la fête entre amis le samedi soir et d’aller se coucher vers 2-3 heure du matin et de vous réveiller un peu vaseux le dimanche matin. Si vous êtes déjà fatigués, alors ce type d’extra vous sera fatal et aura des conséquences sur votre semaine de travail. Lorsque vous subissez la fatigue, il est important de respecter une régularité dans vos heures de coucher et de réveil. Donc évitez les grasses matinées le dimanche matin et essayez de vous levez à la même heure que les autres jours de la semaine. Privilégiez néanmoins une sieste de 20 minutes l’après-midi ce qui permettra au corps de se recharger.

N’hésitez pas à me laisser vos commentaire !

Si vous avez aimé cet article, merci de le partager en cliquant sur les liens des réseaux sociaux à gauche. Merci !!!