La clé pour trouver les causes et les solutions à vos insomnies

directionsDans cette article, je vais vous dévoiler la technique que j’utilise lors de la première étape de mes accompagnements de personnes souhaitant résoudre leurs problèmes d’insomnies. Cette technique clé développée par Robert Dilts est issue de la PNL (Programmation Neurolinguistique) et permet de définir en profondeur un objectif de changement. Cette méthode que je vais vous dévoiler dans les lignes qui vont suivre va vous permettre de clairement faire l’état des lieux de vos problèmes de sommeil et de rechercher les ressources nécessaires pour arriver à des solutions.

Pourquoi ne trouvez-vous pas le sommeil?

Il faut bien comprendre qu’il ne sert à rien d’essayer d’appliquer les méthodes pour mieux dormir si vous ne vous fixez pas vous-même un réel objectif de changement. Vos problèmes de sommeil ne sont pas arrivés par hasard. Je suis convaincu que derrière chaque comportement, il y a une intention. Il est probable que le début de vos insomnies ait commencé alors que vous deviez prendre soin de votre enfant en bas âge, peut-être à cause de douleurs suite à un accident ou opération, lors de périodes de préparations d’examens, lorsque vous étiez préoccupés par des problèmes relationnels ou financiers, etc… Tous ces problèmes pouvaient justifier à court terme vos insomnies du moment. C’est dans ce contexte que je parle d’intention utile de vos insomnies. Malheureusement, votre cerveau a commencé à apprendre de nouveaux conditionnements, comme par exemple celui d’associer sa chambre à de l’angoisse, de la douleur, du stress, etc… Pourtant, ces causes n’ont plus lieu d’être aujourd’hui car la période de « l’insomnie utile » est terminée et plus rien ne justifie de ne pas dormir aujourd’hui. Mais pourtant, vous allez certainement trouver des justifications à vos problèmes du moment et peut-être même que votre problème principal sera votre angoisse de ne pas dormir.

SCORE

Cette méthode clé peut être utilisée à chaque fois que vous voulez vous définir un objectif clair afin de trouver les ressources et les solutions permettant de l’atteindre. Cette méthode se décompose en 5 grandes étapes. 1/ la définition du symptôme; 2/ l’identification des causes; 3/ la définition claire de son objectif; 4/ la découverte des ressources; et enfin 5/ la prise de conscience des effets de la réalisation de son objectif. Afin que cet exercice soit le plus efficace, il est important que vous soyez associés à chacune des 5 étapes de ce protocole. Pour cela, il est possible d’écrire sur 5 feuilles ou post-it le nom des 5 étapes: « Symptôme », « Causes », « Objectif », « Ressources », « Effets ». Dans mes accompagnements je fais mettre ces feuilles sur une table devant la personne. A chaque fois que la personne s’associe à une étape précise elle pose l’une de ses mains sur une feuille. Cette étape permet d’associer un état interne donné à une étape du protocole.

1. La définition du symptôme:

Placez l’une de vos mains sur la feuille « Symptôme » puis posez-vous la question des signes qui vous permettraient de définir votre problème de sommeil. Qu’est-ce que vous n’arrivez pas à faire? Que voulez-vous changer? Peut-être voulez-vous vous endormir plus rapidement ou ne plus vous réveiller au cours de la nuit? Peut-être voulez-vous arrêter de penser, de stresser, d’angoisser? Quel serait le symptôme que vous souhaiteriez enlever?

Vous pouvez prendre le temps d’écrire sur la feuille correspondante tout ce qui vous vient spontanément.

2. L’identification des causes:

Placez maintenant votre main sur la feuille intitulée « Causes » et réfléchissez aux causes qui auraient pu générer le symptôme que vous venez de définir précédemment. Quelles seraient les conditions antérieures (dans le passé) qui ont donné lieu aux symptômes. Quelles étaient les intentions derrière les comportements à l’origine de vos problèmes de sommeil ou des contraintes actuelles. La cause principale pourrait être liée à un élément du passé qui a généré vos problèmes de sommeil (ex: naissance, deuil, séparation, opération chirurgicale, maladie, soucis divers, etc…).

Prenez conscience de ce qui serait pour vous à l’origine de vos problèmes de sommeil. Ecrivez tout ce qui vous vient spontanément sur la feuille « causes ». Listez toutes les causes potentielles à vos insomnies, mais également les obstacles que vous avez rencontrés dans le passé et qui vous empêchaient de dormir. Quelles sont les croyances limitantes qui vous restreignent dans cette situation?

3. La définition claire de votre objectif:

sommeil

Maintenant que vous avez une claire identification de ce que vous voulez changer et des causes à l’origine de ces symptômes, vous allez vous concentrer sur ce que vous voulez à la place. Placez maintenant votre main sur la feuille « objectif » et définissez le but que vous souhaitez atteindre.

L’objectif doit être clairement défini en respectant 7 critères indispensables:

– Exprimez votre objectif à l’affirmatif.

Ce point est important car le cerveau ne comprend pas la négation. Si vous vous fixez l’objectif de ne plus être fatigué le matin, alors votre cerveau retiendra le mot « fatigue ». Vous serez alors toujours à l’étape du symptôme et non de l’objectif à atteindre qui serait « d’être totalement reposé et plein d’énergie au réveil ». Pour mieux comprendre ce principe, essayez de ne pas penser à votre belle-mère sur les toilettes… Alors?… Qu’avez-vous instinctivement imaginé? En effet, le cerveau sera obligé de construire l’image pour ensuite l’enlever. Donc prenez bien soin d’exprimer ce que vous voulez de manière positive et non ce que vous ne voulez plus.

– L’objectif doit être vérifiable et testable sensoriellement.

secrets du sommeil

Essayez de vous imaginer avoir atteint votre objectif, que voyez-vous? Que ressentez-vous? Qu’entendez-vous autour de vous? Que disent vos proches de vous maintenant que vous avez atteint votre objectif? Prenez le temps de vous transporter dans ce futur où vous vivez sensoriellement l’atteinte de votre objectif. En d’autres termes, comment savez-vous que vous l’avez atteint?

– L’objectif doit être précis.

En effet, il ne suffit pas de dire « je veux mieux dormir ». Vous voulez dormir comment? En combien de temps? Dans quelles conditions? Quels effets attendez-vous précisément? Plus votre objectif sera précis et plus vous focaliserez vos ressources intérieures pour l’atteindre.

– L’objectif doit être bon pour vous.

Ce point est crucial car le non respect de ce critère peut à lui seul conduire à la non réalisation de l’objectif. Vous allez me dire, en quoi cela ne serait pas bon pour moi de mieux dormir? Alors je vous répondrais par une autre question: quelle est l’intention de votre insomnie? Que veut-elle exprimer? Y aurait-il un inconvénient pour vous à ne plus avoir de problème de sommeil? Aussi saugrenu que cela puisse paraître, est-ce que votre insomnie ne vous est pas parfois utile? Pour réfléchir, travailler, créer, avoir un moment rien qu’à vous? Si vous n’avez plus ces insomnies, qu’est-ce que cela vous empêchera de faire dans votre vie que vous faites aujourd’hui et qui vous sert même au dépend de la fatigue? J’ai rencontré une personne qui lors de ses périodes d’insomnies peignait. Ses insomnies étaient devenues un moment privilégié où la créativité de l’artiste s’exprimait. Il est important de réaliser maintenant ce que vous apporte ces périodes sans sommeil. Le réaliser permettra de définir d’autres moments de la journée où vous pourrez toujours prendre un moment pour réfléchir, travailler, créer, ou avoir un moment rien qu’à vous.

Si vous ne trouvez pas de bénéfices secondaires à vos insomnies, alors c’est très bien, passez à l’étape suivante.

– L’objectif doit être réaliste.

Si cela fait 10 ans que vous ne dormez que 4h par nuit, il est illusoire de croire que vous allez pouvoir dormir 8h dès cette nuit. Il est donc important de décomposer votre objectif si nécessaire en sous-objectifs progressifs. Vous pouvez également vous définir un délai pour la réalisation de ces sous-objectifs et l’atteinte de l’objectif final.

– L’objectif doit être de votre ressort. 

Il est important que le but que vous désiriez atteindre ne dépende que de vous. Il est évident que vous ne pouvez pas avoir comme objectif de dormir de 23h à 7h du matin si votre travail actuel implique que vous deviez travailler de nuit. Sauf si votre objectif est de changer de travail. Définissez alors votre objectif en fonction de ce que vous pouvez mettre en oeuvre vous-même sans attendre des décisions des autres.

– L’objectif doit être motivant.

A quoi cela va vous servir de mieux dormir et d’être reposé? Qu’allez vous pouvoir faire que vous ne pouviez pas faire auparavant? Il est important en effet que la réalisation de votre objectif soit motivant ! Mettre en place une motivation suffisante vous aidera à ne pas abandonner votre programme dans les moments de doutes.

Inscrivez tous ces critères sur la feuille correspondante à l’objectif »

4. La découverte des ressources:

sommeil

Nous voila maintenant arrivé à la 4ème étape de ce protocole S.C.O.R.E. Dirigez maintenant votre main sur la feuille représentant les « ressources ». Faites une liste des qualités, capacités et comportements qui seraient nécessaires à la résolution du problème. Avez-vous déjà rencontré ce type de problème dans le passé? Si oui comment avez vous fait pour le résoudre? Qu’aviez-vous avant comme ressources que vous n’avez plus aujourd’hui? Si c’est la première fois que le problème survient, demandez-vous ce dont vous auriez besoin pour surmonter ces troubles? Par exemple, savoir me détendre, lâcher-prise, arrêter de penser, etc… Vous pouvez trouvez ces ressources par vous-même ou aller voir un médecin ou un thérapeute pour être guidé, etc…

Ecrivez tout ce qui vous vient à l’esprit sur la feuille correspondante aux « ressources ».

5. La prise de conscience des effets à long terme de la réalisation de votre objectif:

Placez maintenant votre main sur la dernière feuille « Effets ». Quels seraient les résultats à long terme de l’atteinte de votre objectif sur votre vie et celle de vos proches? Quelles seraient les effets les plus importants de ce changement? Qu’allez-vous pouvoir entreprendre comme nouveaux changements? Quels seraient vos nouveaux objectifs? Qu’allez-vous pouvoir apprendre de nouveau, maintenant que cet objectif est atteint?

Notez ces idées sur la feuille correspondante.

Conclusions

Relisez maintenant toutes vos feuilles en prenant conscience des symptômes sur la base des faits, des causes qui aurait déclenchées vos problèmes de sommeil. Ecrivez maintenant en une phrase votre objectif qui doit être exprimé en terme positif, précis, vérifiable, de votre ressort, bon pour vous, réaliste et motivant. Faites la liste des ressources que vous estimez avoir besoin pour atteindre votre objectif. Et motivez-vous encore d’avantage en vous fixant d’autres possibilités une fois vos problèmes de sommeil résolus.

Je vous invite vivement à appliquer cette méthode afin de poser des bases solides de votre démarche dans la résolution de vos problèmes de sommeil. Il est vrai que ce protocole n’est qu’une première étape dans l’accompagnement que je peux réaliser avec mes clients. Il est vrai également qu’il est plus efficace de le faire avec un thérapeute qualifié qui saura vous guider. Mais j’ai voulu vous le faire partager car je suis persuadé que vous êtes d’ores et déjà capables de résoudre en partie par vous-même vos problèmes de sommeil; tout simplement en prenant  conscience de certains éléments qui seraient mis en lumière dans l’application de ce protocole. Maintenant que vous avez fait ce travail, il sera important de travailler sur l’acquisition de vos ressources nécessaires à la réalisation de votre objectif ainsi que sur l’établissement d’un plan d’action. Prochainement, je vous donnerai quelques astuces et techniques pour aller chercher ces ressources au plus profond de  vous-même.

Si vous avez aimé cet article, merci de le partager en cliquant sur les liens des réseaux sociaux à gauche. Merci !!!